Étapes cruciales pour tout
achat immobilier au Québec
à partir de l'étranger

Le transfert de fonds de votre banque locale vers une banque canadienne (de préférence située au Québec)

Attention : consultez dès maintenant votre banque pour vérifier

  • Le montant de votre apport personnel qui peut être transféré rapidement et sans problème (bien sûr en prévoyant une certaine marge pour couvrir les frais de virement bancaire et de conversion de devises et tenir compte de l'éventuelle fluctuation des taux de change, par ex. conversion de la somme en Euros en dollars américains USD puis en dollars canadiens CAD).
  • Le processus de transfert de fonds avec le Canada. A l'heure actuelle, le système de paiement international qui relie entre-elles la plupart des banques (belges, françaises, suisses, etc., et de manière générale de tous les autres pays industrialisés), et donc avec le système bancaire canadien, fonctionne parfaitement bien. Grâce au réseau informatique mondial SWIFT, le délai de traitement d'un transfert interbancaire est en moyenne de 2 à 3 jours ouvrables à partir de la réception de votre ordre de paiement à votre banque.
  • Le laps de temps maximum pour assurer un tel transfert (en veillant à prendre en compte le système de dates de valeur de votre banque et le délai de traitement du virement interbancaire ainsi que les jours habituellement non ouvrés des banques et les dates de jours fériés au Québec et dans votre pays).

Pour permettre une transaction sans problème, il est recommandé de transférer 50% du montant total de la transaction dans une banque du Québec dès le dépôt de votre Promesse d’achat (dit aussi compromis de vente).

Attention :

Le vendeur aura également l'option de faire annuler la transaction si cette même institution bancaire n’est pas en mesure de prouver que la totalité de votre apport personnel ainsi que les frais inhérents à la transaction ont été déposés dans votre nouveau compte bancaire au Québec dans le laps de temps convenu lors de la rédaction de la Promesse d'Achat.

Aussi dans un tel cas, le vendeur exigera que ce même montant demeure bloqué par votre Banque Canadienne jusqu’à la signature notariée.

Choix d'une banque (ou institution financière)

Vous devrez choisir une banque canadienne avec laquelle vous aimeriez traiter et qui a une succursale au Québec. Toutefois, ce n'est pas la seule chose à prendre en compte.

Afin de réduire les frais et les délais de transfert des fonds, il importe que vous choisissiez une banque canadienne qui ait procédé à ce qu'on appelle un "échange de clefs" avec votre banque, en clair que celle-ci (dite banque réceptrice) ait ouvert un compte direct auprès du siège social de votre banque (dite banque émettrice). Sinon, votre banque devra passer par une ou plusieurs banques intermédiaires pour finalement livrer les fonds à la banque réceptrice, ce qui fait que le virement prend parfois 2 à 3 semaines... et que chacune des banques intermédiaires ajoute sa petite commission au passage. Donc, renseignez-vous bien.

Vous pouvez mandater cette même institution financière dans le but d'obtenir un emprunt hypothécaire si toutefois vous en avez besoin. Dans un tel cas, et si vous en manifestez le désir, nous pouvons vous faire parvenir plusieurs noms d'institutions financières.

Mettez dans vos favoris en ligne
Québec-Immo.com - le guide de l'immigration et de l'immobilier au Québec.
Et parlez-en dans vos réseaux sociaux préférés.

Bookmark Quebec-Immo.com Guide de l'immigration et de l'immobilier au Québec pour les immigrants et investisseurs canadiens

Bookmark Quebec-Immo.com Guide de l'immigration et de l'immobilier au Québec pour les immigrants et investisseurs canadiens

haut de page